Tout quitter et entreprendre : 3 conseils pour changer de vie

Vous en avez marre de votre quotidien métro-boulot-dodo ? Vous avez le sentiment que la vie de salariée n’est pas faite pour vous ? Que vous méritez mieux et que vous aspirez à une vie de projets et de liberté ?

Vous avez limite envie de tout quitter pour entreprendre et lancer votre propre business ?

Nous comprenons parfaitement cette situation, et vous avez raison de vous poser des questions.

Et si vous cherchez des conseils sur comment faire pour tout quitter et repartir à zéro dans un nouveau job entrepreneurial, alors laissez-nous vous donner 3 conseils pour réussir votre changement de vie.

Conseil n°1 : Posez-vous LA bonne question

Tout quitter pour entreprendre est un gros virage dans sa vie. Mais tout laisser tomber pour aspirer à d’autres choses, peu néanmoins être risqué.

En effet, en étant salarié vous bénéficiez d’une situation financière stable qui vous permet de jouir d’un certain confort.

Tout quitter du jour au lendemain reviendrait à perdre ce confort financier pour vous lancer dans une aventure risquer. Il faut en être conscient.

Du coup, est-ce que tout quitter est vraiment la bonne solution ?

Vaut-il mieux tout quitter et lancer à 100% sur un nouveau projet ? Ou serait-il plus raisonnable de faire une transition en douceur ?

A partir de là, vous pouvez vous demander si votre job salarié actuelle ne vous rend pas profondément malheureux.

En effet, si dans la situation où vous vous trouvez vous déprime et que vous êtes très proche du burn-out, alors OUI, dans ce cas, tout quitter pour entreprendre peut-être une solution envisageable.

Car la santé (physique et mentale) est ce qu’il y a de plus important.

En revanche, si vous pouvez encore supporter votre situation actuelle quelques temps, il serait plus prudent d’envisager une transition en douceur, en profitant de votre confort financier.

Bien sûr, votre projet mettra un peu plus de temps à démarrer que prévu.

Mais votre salaire actuel vous permettra d’investir plus facilement dans votre nouveau projet entrepreneurial, comme pour vous former ou réaliser une phase de test par exemple.

En choisissant la transition en douceur, vous devrez alors dégager des heures de votre temps libre pour lancer votre nouveau projet (ce qui nécessite quelques concessions), mais le jeu peut en valoir la chandelle.

Et de cette manière, vous pourrez vous concentrer sur ce nouveau projet sans risquer de perdre de tout perdre si jamais ce dernier ne porte pas ses fruits.

Conseil n°2 : Est-ce qu’entreprendre est vraiment fait pour vous ?

Voilà une autre question essentielle que vous pouvez vous poser : est-ce qu’entreprendre est réellement fait pour vous ?

C’est vrai, la vie d’entrepreneur peut faire rêver. Être libre, ne plus obéir aux ordres d’un patron qui ne fait aucune preuve de reconnaissance, pouvoir aménager ses horaires comme on le souhaite : ça fait rêver.

Mais le rêve ne reflète pas toujours la réalité.

En effet, entreprendre et être son propre patron n’est pas fait pour tout le monde.

Peut-être même que vous pourriez détester cela.

Parce qu’entreprendre c’est vivre constamment dans l’insécurité. Bien gérer son business demande de savoir prendre des risques, d’investir (du temps et de l’argent), et de se donner à fond.

En tant qu’entrepreneur si vous n’y mettez pas les efforts nécessaires, alors vous risqueriez de ne jamais voir votre business décoller, et donc d’échouer (ce qui peut faire mal à l’égo).

Il faut savoir que lancer son entreprise requiert à la fois des compétences techniques, mais également des qualités humaines :

  • Être rigoureux dans le travail
  • Être rigoureux envers soi-même (éviter la procrastination)
  • Savoir et aimer prendre des risques
  • Être motivé et déterminé
  • Savoir se remettre constamment en question
  • Etc.

Par conséquent, si de nature vous êtes plutôt une personne passive qui a du mal prendre des risques ou à vous laisser submerger par les évènements, peut-être que l’entrepreneuriat n’est pas fait pour vous.

Certaines personnes n’apprécient pas foncièrement leur travail de salarié, mais se complaisent tout de même parce qu’il est facile de suivre des ordres et d’effectuer des tâches dont elles ont l’habitude de réaliser.

Entreprendre c’est aussi plonger dans l’inconnu, et ça peut faire peur. Et seul les plus courageux réussiront dans cette aventure.

Notre conseil est donc de vous poser au calme quelques instants et de vraiment vous poser la question de savoir si l’entrepreneuriat (prendre des risques, plonger dans l’inconnu, réagir face à l’échec) correspond à votre personnalité.

Oui mais voilà : comment savoir si entreprendre est réellement fait pour vous ?

Conseil n°3 : Tout quitter pour entreprendre – le Test

Bien évidemment, difficile de dire qu’on aime quelque chose lorsqu’on n’y a jamais goûté.

Notre troisième conseil est donc un mixe des deux premiers : Si vous envisagez une transition en douceur (sans forcément tout quitter du jour au lendemain) et que vous avez le sentiment que l’entrepreneuriat peut être fait pour vous, alors faites le test.

Lancez-vous sans trop vous poser de questions « techniques » et voyez si votre projet peut fonctionner.

Profiter de votre confort actuel (sauf si vous êtes au bord du burn-out) en travaillant quelques heures par jour, sans relâche. Et voyez au bout de 3 mois si ce projet vous tient réellement à cœur et s’il a des chances de fonctionner.

Si OUI, alors vous pourrez envisager de tout quitter et vous focus à 100% sur votre nouvelle activité.

Vous lancer est le meilleur moyen de savoir si l’entrepreneuriat est fait pour vous.

Et de toute manière, il vaut mieux prendre le risque d’essayer et d’échouer, plutôt que de prendre le risque de ne jamais essayer.

Puisque c’est uniquement en jouant que l’on obtient une chance de gagner.

A vous donc de voir jusqu’où vous êtes prêt à prendre des risques.

Tout quitter du jour au lendemain, ou changer de vie en douceur, à vous d’évaluer votre situation et de peser le pour et le contre.

Quoiqu’il en soit, écoutez votre cœur et armez-vous mentalement pour cette aventure pleine de rebondissements !

Si vous voulez vous former à l’entrepreneuriat, et lancer une nouvelle activité, n’oubliez pas de visiter les différentes pages de notre site, où nous donnons des avis sur des formations en ligne.

Se faire accompagner par un professionnel, qui vous coach et vous motive, est un excellent moyen pour avancer plus vite.

Pensez-y !

avis-formations

L'équipe d'avis-formations.com vous remercie d'avoir pris le temps de lire cet article et vous invite à donner votre avis sur chaque formation en commentaire! Bonne visite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.